J 4 : Mise à niveau de la dalle

 

La pose de la lisse basse :

 

Avant de poser la lisse basse, un petit coup de rabot sur la partie béton pour éliminer les petites aspérités. Facile pour un ancien menuisier. Heu, avec quoi on rabote du béton ? Ben avec un moellon. On le pose sur la tranche et hop on fait des allers et retours sur le béton. Un peu fastidieux comme truc.

Ensuite on pose une rupture de capillarité (fourni avec le kit) entre la partie béton et le bois, afin d'éviter les remontées d'humidité par le béton.

 

 

 

Avant l'installation des murs, il a fallu mettre à niveau la partie béton. La maçon avait fait un super travail mais la tolérance du constructeur du kit n'est que de 2 millimètres sur l'ensemble de la maison. Il a donc fallu mettre à niveau tout ça.

On a mis la lisse basse, la seule qui est traitée autoclave. Ensuite Stéphane s'est installé au niveau optique pendant que je positionnai la règle afin que l'on fasse une mesure du niveau tous les 60 centimètres.

On a fais un premier tour comme cela en notant toutes les mesures. On a pris la plus haute et la plus basse : résultat une différence de niveau de 14 mm sur l'ensemble de la maison. Pas mal mais pas suffisant. Il a donc fallu débiter des cales de 2 à 14 mm pour mettre à niveau la lisse basse. On a positionné les cales tous les 60 cm, puis refait une deuxième série de mesures (attention à ne pas bouger la règle Christophe !!!). Après ce deuxième passage, il restait encore 5 ou 6 endroits hors de la tolérance de 2 mm. On a donc changé quelques cales à ces endroits et refait des mesures. Une fois cette troisième vérification effectuée, on a pu visser la lisse dans la partie béton avec des vis à béton (sans chevilles).

Attention Christophe, le blocage de la vis est brutal. Et hop un perforateur qui vole.



28/09/2010
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 7 autres membres