J 13 à J 17 : bardage et liteaux

Après un trés brève liaison à la maison pour se ravitailler en lasure, j'ai passé la semaine tout seul. J'ai posé le bardage sur la grande façade. J'ai également posé du bois pour fermer le cache moineau (sous l'avancée du toit). Il a été plus facile de poser dans l'ordre : le bardage, puis le cahce moineau. Pour la dernière lame du cache moineau, celle qui vient contre la planche de rive, j'ai effectué un relevé de côte tous les 1,20 m (au droit des fermettes) puis j'ai reporté cette côte sur les planches. J'ai ensuite coupé proprement avec une scie circulaire, en n'oubliant pas de donner un angle à la coupe. Cela permet d'emboîter plus facilement cette lame.

 

Cela m'a pris un peu de temps mais çà valait le coup. Et voila le résultat :

 

La fin de la semaine a été consacrée au calcul, puis à la pose des liteaux sur le toit afin de préparer la pose des tuiles qui est prévu le samedi suivant.

 

Pour poser la planche de faitage, j'ai d'abord calculé la hauteur en présentant des tuiles sur les liteaux déja posés. Ensuite il suffisait de mesurer la hauteur à laisser en présentant une tuile de faitage.

J'avais laissé un espace entre les dernières planches du platelage (voir article sur la pose du platelage) ce qui a permis de poser la planche de faitage bien à plat. J'ai ensuite coupé des morceaux de liteaux avec un angle de 24° (pente du toit) que j'ai cloués sur le platelage en les pressant sur la planche de faitage pour la maintenir. J'ai ensuite cloué en biais la planche, en positionnant un clou en face de chaque tasseau.

 

J'ai également aligné au cordeau cette planche. Il est pas beau le résultat ?



05/10/2010
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 7 autres membres