Rupture de pont thermique

Au dessus de la dalle, avant de poser les murs, nous voulions avoir 14 centimètres pour y inclure de l'isolant et soit un plancher bois, soit une dalle chauffante suivant les pièces. Nous avons donc demandé au maçon de faire une rehausse de 14 centimètres. J'ai demandé conseils à la société TIRO (fournisseur de kit en bois), et Lars, son responsable, m'a indiqué que la surface d'appuis pour les murs en bois ne pouvaient faire que 12 centimètres de large (si mes souvenirs sont bons) car la pression sur les murs s'exerce principalement sur les bords extérieurs. J'ai donc choisi de faire une rehausse de 14 centimètres de large (12 cms plus 2 cms de marge) sur autant de haut.

 

Pour éviter que le froid ne rentre par cette rehausse en béton, j'ai mis 6 cm d'isolant rigide à l'intérieur. Pour le fixer, j'avais deux solutions : le coller (colle très chère) ou le visser. Pour des raisons de coûts, j'ai choisi de le visser (une boîte de vis et une boîte de rondelles larges). J'ai ensuite mis un peu de mousse pour boucher les trous entre l'isolant et la dalle de dessous.

 

 

 



28/09/2010
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 7 autres membres